Inde
Description

Dès 1620, l'espèce arabica a été implantée en Inde, importée en provenance du Yémen. Sa culture commerciale a été développée en Inde vers 1820 par les Britanniques. La culture des robustas a été développée vers 1900 par l'Indonésie. Les aires de culture se situent dans le Sud du pays : Tamil Nadu, Kerala et Karnataka. Ces régions sont situées entre 500 et 2000 mètres. La diversité du pays se reflète aussi dans sa structure des exploitations agricoles : parmi les 120 000 exploitations agricoles environ, figurent un grand nombre de petites exploitations (moins de quatre hectares de terres), en dehors des entreprises de taille moyenne et de grandes entreprises (environ 3 600). Il y a environ 75 exportateurs. Les variétés des arabicas cultivées comprennent le Kent, le Cauwery (croisement entre le Catimor et le Caturra), le Tafarikela et le San Ramon ainsi que des robustas. Le pourcentage est à peu près le même entre les arabicas et les robustas. 
 
La récolte des arabicas a lieu de novembre à février, des robustas de janvier à mars. La récolte se fait à la main par cueillette sélective, au moyen du «gleaning» ou du «stip-picking». Les cerises sont lavées (arabica: plantation / robusta: parchment) ou séchées (arabica et robusta: cherry). Une méthode particulière de traitement consiste en une opération dite de la mousson, où les grains, après leur séchage, sont exposés au climat humide de la saison des pluies (mousson) pendant huit à dix semaines. Ils sont régulièrement retournés et bien aérés. Les grains gonflent et prennent la couleur typique «brun couleur de paille-jaunâtre». 
 
La classification du café en provenance d'Inde s’effectue selon la taille des grains et le nombre de grains défectueux.  
 
Production de l'année de récolte 2013/14 en sacs de 60 kg: 5'008’000 

Estates & Producteurs

Von diesen Estates/Produzenten beziehen wir unsere Estate-Kaffees:
- Badra Balehonnur Estate